CHRONIQUES SUR LE DEUIL

L'importance des rites funéraires dans le travail du deuil

Tout rituel demande du temps et de l'investissement. Ainsi, face à la valorisation actuelle de l'efficacité et de la performance où l'on a souvent l'impression de manquer de temps, il est possible de se demander à quoi servent les funérailles ?

Les cérémonies d'adieux sont essentielles puisqu'elles nous permettent d'amorcer notre deuil. À l'annonce du décès, il est difficile de réaliser qu'il ne sera plus possible de partager des moments avec une personne qui faisait pourtant partie de notre quotidien. Savoir que la personne est décédée est une chose, saisir toutes les implications liées à cette douloureuse séparation est une toute autre chose. En effet, sentir que nous avons perdu quelqu'un d'important dans notre vie prend beaucoup de temps, des mois, plusieurs mois. Le premier pas dans ce long cheminement commence souvent avec les rites funéraires qui nous invitent à s'arrêter un instant.

Les funérailles sont aussi l'occasion de rendre hommage à une personne qui a marqué notre vie. C'est lui signifier jusqu'au bout l'affection que nous lui portons. La remercier pour ce qu'elle a été et lui dire adieu en lui offrant des témoignages, des musiques et des gestes qui symbolisent le couronnement de sa vie.

Les funérailles laissent place également à un précieux moment de recueillement en communauté. Parents et amis se réconfortent devant cette réalité imposée. Dans l'ambiance de solidarité ainsi créée, le chagrin paraît un peu plus supportable.

Enfin, plus ou moins consciemment, les rites funéraires facilitent les mouvements de compassion. Lorsque notre entourage reconnaît que nous sommes plus fragiles en ce temps de deuil, certains de nos comportements sont acceptés, plutôt que d'être jugés sévèrement. Qu'il s'agisse de fondre en larmes, d'annuler fréquemment des activités ou de s'absenter du travail, les gens se montreront davantage compréhensifs.

Mélissa Raymond
Travailleuse sociale
819.434.2033
melissa_raymond@outlook.com

Retour à la liste des chroniques

Mélissa Raymond
Chroniques par :

Mélissa Raymond

travailleuse sociale.

SOUTIEN AUX ENDEUILLÉS